L'île de Zanzibar

Qui n'a pas entendu parler de Zanzibar? Ce nom mythique évoque à la fois les épices exotiques, les fruits tropicaux et les somptueux sultans, mais aussi les plages de sable blanc, la barrière de corail et de magnifiques plongées dans l'océan indien.

Zanzibar est issu du mariage des cultures swahilie, arabe, anglaise et bien d'autres encore. Cette opulence d'influences a créé une île légendaire, source de nombreuses contes de l'ancien temps.

L'île connue sous le nom de Zanzibar est en fait l'île principale d'un archipel comprenant Unguja (communément appelée Zanzibar), Pemba, et de nombreuses petites îles coraliennes.

La plupart des îles de l'archipel sont ceintes de plages d'un blanc éblouissant, d'eaux turquoises et de coraux aux milles couleurs…

Vue aérienne de la ville de Stone Town sur l iîe de Zanzibar en Tanzanie

Superficie et situation: La surface totale des îles est de 2,332 km² (1,651 km² pour Unguja).

Zanzibar est un archipel composé d'Unguja, généralement appelée Zanzibar, Pemba et plusieurs petites îles autour. Il est situé dans l'océan indien, à environ 40km des côtes tanzaniennes, et quelque degrés au sud de l'équateur.

Histoire: D'anciennes poteries attestent de routes de commerce existant avec Zanzibar au moins depuis les assyriens. Les îles offraient alors une bonne base pour créer des contacts avec les villes de la côte de l'Afrique de l'Est.

L'influence européenne commença quant à elle en 1499. Les portugais prirent le contrôle de l'île entre 1503 et 1698. En 1698, Zanzibar tomba sour le joug du Sultan d'Oman.

Durant cette période, le Sultan de Zanzibar contrôla également une grande partie de la côte d'Afrique de l'Est. De 1887 à 1892, la plupart de ces territoires furent ensuite perdu à la faveur du pouvoir colonial anglais, allemand et italien. L'Empire britannique prit la relève petit à petit et Zanzibar devint un protectorat de la Grande Bretagne en 1890.

A laLes toits de Stone Town a Zanzibar mort du sultan Hamed bin Thuwaini le 25 août 1896, Seyyid Khalid bin Bargash, son cousin usurpa le trône et prit possession du palais,s'autoproclamant Sultan. Ceci était contraire aux voeux du gouvernement britannique, le Sultan de droit étant Sultan Hamoud bin Mohammed. Il en résultat une démonstration de force le matin du 27 août lorsque les bateaux de la Royal Navy détruirent le palais Beit al Hukum après avoir donné à Khalid un ultimatum pour quitter. Suite à son refus, les bateaux ouvrirent le feu à 9 heures du matin et un cessez-le-feu était déclaré 45 minutes plus tard. Ce bombardement devint ainsi La guerre la plus courte de l'histoire. Sultan Hamoud fut nommé Sultan et la paix revint. Hamoud mit fin au trafic des esclaves à Zanzibar.

Les britanniques accordèrent l'indépendance à Zanzibar en juin 1963 et le contrôle des îles passa à un monarque constitutionnel.

La nouvelle monarchie ne fit pas long feu. En janvier 1964, à peine un mois plus tard, un révolution violente allait amener à l'émergence d'une république populaire de Zanzibar, et le 26 avril de la même année, Zanzibar fusionnait avec l'état continental de Tanganyika pour former la Tanzanie.

Faune: Un rien au delà de la pointe sud d'Unguja se trouve le terrain de jeux favori d'une large population de dauphins.

A quelques minutes de la côte ouest se trouve l'île de Changuu qui abrite une réserve naturelle de tortues géantes, là où fut construite une prison qui n'entra jamais en fonction.

Au centre est de l'île de Zanzibar se trouve la forêt de Jozani qui abrite une importante population de colobes rouges, endémiques.

Enfin, Les baleines à bosse peuvent être observées sur la côte de Zanzibar de juillet à septembre.


Safari blue a la decouverte de l ocean indien a partir de ZanzibarActivités: pour Stone Town seulement, avec ses allées étroites et tortueuses, le voyage à Zanzibar vaut la peine. Cette ville ancienne, construite en pierre comme son nom l'indique, est un mélange d'influences indiennes et arabes. On y découvre des balcons charmants, des vitres peintes, des encadrements de fenêtre sculptés, et surtout, les fameuses portes de Zanzibar. Mais il faut toujours garder à l'esprit que vous trouverez beaucoup de ruines et ruines de ruines, peu de soin ayant été accordé à la préservation de ces vestiges du passé.

Mais l'île de Zanzibar est plus qu'un site historique, c'est aussi le pays des fruits et des épices, d'où son surnom d'Île aux épices. Un tour de deux ou trois heures ravira les papilles gustatives de tout amoureux de la bonne chaire, et permettra la découverte d'un myriade de fruits exotiques et l'observation des cultures d'épices plantées à la lisière de villages swahilis.

Les plages de Zanzibar sont extraordinaires avec leur sable blanc très fin et la mer d'un bleu turquoise exceptionnel. On y trouve également une plongée (avec bouteille mais aussi avec tuba) parmi les meilleures au monde.

Climat: Zanzibar bénéficie d'un climat tropical largement dominé par les moussons de l'océan indien. Les grosses pluies, connues sous le nom de mwaka, arrivent en mars et durent jusque fin mai, début juin.

Janvier à mars sont généralement des mois chaux et secs avec quelques pluies. D'avril à juin, il fait très humide, en raison des pluies importantes qui commencent à diminuer en mai. De juillet à octobre, c'est la période idéale pour visiter Zanzibar, la température moyenne tournant autour de 25° C, l'air étant sec et aéré, avec peu de précipitations. Les petites pluies reviennent entre novembre et décembre.

L'île de Zanzibar Logements